Edito: Tel monsieur Jourdain faisant de la prose…, Jean-Claude Cheinet*

*Jean-Claude CHEINET est géographe, ancien maire-adjoint de Martigues.


La pĂ©riode nous a semblĂ© propice pour aborder une question de plus en plus pressante : quelle action locale, municipale peut aboutir dans le domaine de l’environnement ? Il ne s’agit pas de gloser sur les rapports du local au global mais d’évoquer les actions concrĂštes pour peu que des Ă©lus de progrĂšs soient aux commandes, parfois dans des luttes menĂ©es ici ou lĂ  par des militants qui, mĂȘme en position minoritaire, font avancer des idĂ©es et revendications prĂ©cises.

Il est toujours Ă©tonnant que les actions des municipalitĂ©s Ă  direction communiste, traditionnellement importantes dans le domaine du cadre de vie, de l’embellissement, de la maĂźtrise publique de l’eau potable ou du foncier, n’aient que trop rarement Ă©tĂ© qualifiĂ©es d’avancĂ©es Ă©cologiques, y compris par les acteurs eux-mĂȘmes. Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir ! Mais, en l’occurrence, cela a donnĂ© lieu Ă  une bonne conscience qui a masquĂ© un temps l’ampleur des questions ainsi soulevĂ©es
 Toutes ces questions se posent Ă  nouveau dans le domaine bien concret du vĂ©cu local.

Il est rĂ©jouissant de constater comment, en ces temps de privatisations Ă  tout-va, revient en force l’aspiration des citoyens Ă  un retour vers une maĂźtrise publique de la gestion de l’eau, de l’assainissement, laquelle dĂ©bouche ici ou lĂ , de plus en plus souvent, sur un retour Ă  des formes, variables selon les lieux et les rapports de forces politiques, de gestion publique. Cela dit, il ne faut pas se voiler la face devant les difficultĂ©s et la durĂ©e de la reconstruction des compĂ©tences techniques et humaines dans le service public.

ParallĂšlement, les gouvernements ont mis en place des incitations pour favoriser des mesures « Ă©cologiques » locales ; les « agendas » sont Ă  la mode. Les moyens attribuĂ©s aux communes et les politiques publiques nationales suivent-elles ? N’a-t-on pas trop souvent des effets d’annonces ? Comment contribuer, Ă  cet Ă©chelon, Ă  un mouvement nĂ©cessaire de transformation de nos sociĂ©tĂ©s ? Loin d’ĂȘtre exhaustif, le dossier que vous allez dĂ©couvrir apporte des expĂ©riences, mais pas de leçons. Il prend place dans des rĂ©flexions actuelles. Il apporte une contribution modeste mais nĂ©cessaire Ă  ces dĂ©bats. n

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.