Hors les murs

L’équipe de Progressistes Ă  Toulouse !
Du 9 au 14 juillet a eu lieu Ă  Toulouse la 8e  Ă©dition d’Euro Science Open Forum (ESOF) consacrant la ville « CitĂ© europĂ©enne de la science ». Cet Ă©vĂ©nement a rĂ©uni prĂšs de 4 000 chercheurs acteurs socioculturels, Ă©conomiques et politiques venus du monde entier. En parallĂšle aux confĂ©rences de cette manifestation, et Ă  l’invitation de la fĂ©dĂ©ration du Parti communiste de la Haute-Garonne, l’équipe de Progressistes a pu intervenir dans deux des dĂ©bats qui ont jalonnĂ© cette semaine de juillet.

DĂ©bat Toulouse
Premier débat sur la recherche médicale avec, de gauche à droite :
Amar Bellal, rédacteur de chef de Progressistes;
Michel Pierre, directeur de recherche CNRS;
Thierry Bodin, délégué central CGT Sanofi Recherche;
Daniel Steinmetz, ancien responsable syndicat national des travailleurs
de la recherche scientifique CGT.

Le premier dĂ©bat, Les choix stratĂ©giques dans l’industrie pharmaceutique sont-ils compatibles avec les enjeux actuels de la santĂ© publique ? a permis de faire le point sur la recherche mĂ©dicale en France et dans le monde, et de pointer du doigt la course aux profits Ă  court terme par le secteur privĂ© du mĂ©dicament, qui remet en cause la pĂ©rennitĂ© mĂȘme de la recherche fondamentale dans ce secteur. Le second dĂ©bat Ă©tait Robotisation, intelligence artificielle : pertes d’emplois ou renaissance industrielle ? AprĂšs une brillante mise en contexte pour dĂ©finir l’IA et ses multiples applications, les intervenants ont su analyser les changements macroĂ©conomiques induits, et les possibilitĂ©s de dĂ©veloppements futurs pour l’industrie ou la mĂ©decine de cette rĂ©volution informationnelle. Les intervenants, de grande qualitĂ©, ont tous acceptĂ© de partager leurs analyses et contributions. Vous pourrez les lire dans les prochains numĂ©ros de votre revue. Les deux soirĂ©es ont ainsi rĂ©uni une centaine de personnes sur les deux jours, et ont contribuĂ© Ă  Ă©largir le cercle de ses lecteurs fidĂšles. L’équipe de la revue est prĂȘte Ă  renouveler l’expĂ©rience et Ă  intervenir ou Ă  coorganiser d’autres dĂ©bats partout oĂč elle sera sollicitĂ©e. Pour chacun des dĂ©bats, le regard complĂ©mentaire de la science et du travail, de chercheurs et de salariĂ©s.

DĂ©bat Toulouse
DeuxiĂšme dĂ©bat sur l’intelligence artificielle avec, de gauche Ă  droite :
Bruno Chaudret, directeur de recherche CNRS et membre de l’AcadĂ©mie des sciences;
Nasser Mansouri, Ă©conomiste, ancien membre du Conseil Ă©conomique et social;
Peppino Terpolilli, ancien chercheur en IA pour Total, membre du comité de rédaction de Progressistes;
Malick Ghallab, roboticien, directeur de recherche CNRS.

Progressistes Ă  Angers
Notre revue Ă©tait prĂ©sente Ă  l’universitĂ© d’étĂ© du PCF qui s’est tenue une nouvelle fois dans les locaux de la facultĂ© des lettres d’Angers, du 26 au 28 aoĂ»t 2018.

De nombreux ateliers Ă©taient proposĂ©s aux participants. Quelques incontournables pour cette Ă©dition 2018: l’atelier sur le bicentenaire de Karl Marx et celui sur le 50e anniversaire de Mai 68. Mais aussi une grande marche pour la dĂ©fense des services publics et un meeting en vue des Ă©lections europĂ©ennes dans le centre-ville, ainsi que l’avant-premiĂšre de MĂ©lancolie ouvriĂšre
 Cette annĂ©e, les communistes ont vu grand ! Comme chaque annĂ©e, l’équipe de Progressistes a tenu un stand pour diffuser les numĂ©ros parus et proposer l’abonnement Ă  la revue. Nous avons Ă©galement animĂ© certains ateliers, dont « L’ñge de la Terre ou comment on Ă©tablit une vĂ©ritĂ© scientifique » d’Hubert Krivine et « Travail, entreprise, politique » de Jean-François Bolzinger.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.