Les sciences et les techniques au féminin: Helen O’Connell, Claude Frasson*

*Claude FRASSON est membre du comité de rédaction de Progressistes


C’est en 1543 que paraissait De humani corporis fabrica, de l’anatomiste flamand André Vésale.

Parmi cette somme considérable de connaissances sur l’anatomie humaine, le chapitre traitant de l’anatomie de la femme et de ses organes sexuels constitue le plus court de son ouvrage.

Il faudra attendre cinq siècles, et les travaux d’Helen O’Connell, pour apprendre à mieux connaître l’anatomie féminine dans ce qu’elle a de plus intime, élément méconnu d’une histoire encore trop cachée de la sexualité féminine et de son fonctionnement.

Dans les années 1980, la jeune Helen se forme à la chirurgie et note le manque de description concernant le clitoris. Alors que l’on connaît déjà le moyen, en cas de cancer prostatique, de retirer la prostate chez l’homme afin de préserver les fonctions sexuelles, un travail analogue n’a pas encore été réalisé concernant les femmes. Venant pallier cette absence de connaissances scientifiques, après être devenue la première femme urologue australienne, en 1993, elle devient, en 1998, la première scientifique à décrire complétement et justement l’anatomie du sexe féminin en pratiquant une dissection entière du clitoris.

Elle fait part de ses premières découvertes en juin 1998 dans un article publié dans Journal of Urology : « Anatomical relationship between urethra and clitoris ». En 2005, elle soutient sa thèse : Review of the Anatomy of the Clitoris et obtient son doctorat de médecine à l’université de Melbourne. Elle contribue la même année à la modélisation du clitoris grâce à la méthode de la résonance nucléaire 3D.

Outre ses recherches, elle participe à la vulgarisation des connaissances sur la physiologie sexuelle féminine; à ce titre elle est intervenue notamment, en tant que consultante scientifique, dans le documentaire le Clitoris, ce cher inconnu (2003). Elle enseigne actuellement à l’université de Melbourne. 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.