Les sciences et les techniques au féminin: Susan Kare

Si vous pensiez tout connaître de la célèbre marque à la pomme, vous n’avez peut-être jamais entendu le nom de Susan Kare.

Cette graphiste états-unienne née en 1954 est pourtant la créatrice de nombreuses icônes qui sont désormais inscrites dans la culture populaire. En 1982, fraîchement diplômée d’un doctorat en art de l’université de New York, elle rejoint la société Apple afin de créer la première série d’icônes et de polices de caractères pour le Macintosh.

Plus tard, elle crée également les polices de caractères de Windows 3.0 ainsi que le fameux graphisme du solitaire de Microsoft.

Elle va fonder son travail sur ce qu’elle appelle « l’économie d’expression » – la nécessité que la signification d’une icône soit saisie d’un simple regard – afin de créer un système familier suffisamment instinctif et universel pour être compréhensible par les utilisateurs, même néophytes.

Grâce à ce travail de design, elle a su donner à Apple une identité propre, qui sera l’atout majeur de la réussite du Macintosh.

En 2015, le musée d’Art moderne de New York rend hommage à celle qu’il qualifie de « pionnière et iconographe numérique influente » en exposant ses dessins originaux réalisés sur papiers quadrillés et millimétrés.

Sources :

https://www.areaware.com/collections/susan-kare

https://www.creads.fr/blog/book-freelance/susan-kare-graphiste-icones-apple

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s