Du côté du PCF et des progressistes… (N°12)

Pôle Écologie / Déchets : richesses et pollution 

Du côté du PCF_12-Secteur EcologieLe groupe de travail du pôle Écologie du PCF a apporté une contribution au débat citoyen sur les déchets. Ce travail collectif propose une nouvelle – et très ambitieuse – approche politique de la gestion des déchets, conjuguée à une démarche démocratique et de responsabilité citoyenne. Au cœur de cette brochure : relever le défi majeur d’une nouvelle approche sociétale des déchets, laquelle place les collectivités locales en première ligne. On y découvrira également des éléments de connaissance sur différents sujets, comme les techniques de traitement, les éco-organismes, l’éducation au tri…, ainsi que trois constats liés à des projets de réalisations particulières de traitement des déchets ménagers. Enfin, les enjeux du financement et des modes de gestion sont analysés au regard des lois françaises et des directives européennes. Cette brochure plaide également pour une alternative qui réside dans le secteur public et l’émergence d’une économie circulaire. Cette plaquette de 40 pages est téléchargeable gratuitement sur le site ecologie.pcf.fr, et aussi disponible en édition papier au prix de 3 €.  ◊


« (Anti-)productivisme ? »

Du côté du PCF_12-RDP_56

La Revue du Projet N° 56

Dans son numéro d’avril 2016, la Revue du Projet interroge le concept de productivisme et d’anti-productivisme. Il nous est proposé de redéfinir cette notion afin de nous positionner plus justement par rapport à elle, d’autant que le productivisme est un choix, à valeur prétendument négative, attribué aux communistes. Quelques extraits de la présentation du numéro nous donnent les grandes lignes de la réflexion : «Non, le capitalisme n’est pas un productivisme, il ne vise pas, en tout état de cause, à produire toujours plus ; il ne vise pas à produire pour produire, il vise et il ne vise qu’à accroître le taux de profit […]. Il s’agit de répondre d’une façon révolutionnaire aux questions : Qui produit ? Dans quel but ? Selon quelles modalités ? En d’autres termes, qui décide de la production ? Pour répondre à quels objectifs ? Comment s’organise cette production ? Autant de questions qui tendent à disparaître avec le mot “productivisme” et les logiques qu’il implique. » ◊


Progressistes à la Fête de l’Huma! 

Du côté du PCF_12-SoleilVotre revue animera à la Fête de l’Humanité à l’espace parisien, un atelier d’observation du Soleil avec deux lunettes astronomiques permettant d’admirer notre étoile en lumière blanche et H-alpha. Si le temps le permet, vous aurez l’occasion unique de découvrir les protubérances et les taches solaires ! Nous aurons également à disposition un spectrographe permettant d’observer tout le spectre solaire en haute définition ainsi que les raies d’absorption qui témoignent de la composition atmosphérique du Soleil. L’occasion de découvrir notre revue et, pourquoi pas, de vous y abonner !  ◊


États Généraux de la Révolution Numérique (18-19 mars 2016)

Du côté du PCF_12-EGRNEn organisant ces états généraux, le secteur Numérique du PCF s’est lancé dans une belle aventure. C’est ce qui est ressorti de la part des invité(e)s comme des participant(e)s, très divers(es), qui ont beaucoup apprécié qu’enfin un parti politique s’intéresse à la question de la révolution numérique, qui plus est de façon très large, en ne s’arrêtant pas aux seuls aspects technologiques. Certes, ces derniers sont très abondamment présentés, décrits et expliqués dans les médias grand public, dont Internet, mais en oubliant d’appréhender correctement tous les enjeux accompagnant cette révolution. Néanmoins, de nombreux rapports officiels et beaucoup de livres, tous récents, traitent de ces questions sous des approches multiples, qu’on a pu retrouver en grande partie dans l’ensemble des tables rondes des deux journées qui ont été le point d’orgue de cet événement, précédé par des rencontres et un argumentaire assez exhaustif. Et c’est justement peut-être là qu’il faut conclure qu’un immense travail a été commencé, mais qui est très loin d’être achevé, surtout que la progression dans la réflexion devrait ouvrir encore de nombreuses questions nouvelles. Et il ne faut pas non plus oublier tout ce que cette révolution numérique peut apporter aux organisations de toutes sortes, notamment pour la formation de leurs adhérent(e)s, l’information de leurs sympathisant(e)s et des personnes concernées par leur objet. Une partie de ces questions a aussi connu des prolongements dans la préparation du 37e Congrès du PCF, qui vient de s’achever : il faut maintenant continuer ce travail de plus belle !

PLUS D’INFOS : www.egrn.fr et https://www.facebook.com/revolutionnumeriquepcf/ ◊


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s