Du côté du PCF et des progressistes (N°2)

La Revue du Projet

La Revue du projet fait peau neuve à l’occasion du numéro d’octobre.
Plus aéré, plus clair.

Trois années d’existence, à un rythme d’un numéro par mois : cet anniversaire a donné lieu à un bel événement au siège du PCF le 4 octobre dernier, en présence de Pierre Laurent.
Cette revue commence à être citée et identifiée par les médias comme la revue de référence du PCF, ce qui est déjà une belle réussite.

Pour le numéro de septembre, consacré au communisme municipal, sur près de 30 pages, un dossier qui va grandement aider et nourrir politiquement, à la fois les militants mais surtout les animateurs de la campagne à venir : secrétaires de section, futurs candidats, dirigeants de fédérations…

Et comme toujours de nombreuses rubriques et un retour sur le travail des secteurs.

Le numéro du mois d’octobre, nouvelle formule donc, consacré à la République, donnera lieu à un deuxième
numéro en novembre : un numéro dédoublé en somme, tellement le sujet est important.

L’abonnement peut se faire par Internet très facilement, pratique pour le recevoir chez soi et ne rater aucun
numéro : http://projet.pcf.fr


Economie & Politique

Une revue marxiste qui fait le point sur l’actualité économique et donne à voir les propositions du
PCF et des clés pour répondre à la crise du capitalisme et le dépasser.

Économie & Politique a récemment étoffé son comité de rédaction, et continue de s’ouvrir à des contributions venant de toutes les générations. Le dernier numéro fait le pari du lien entre les générations (voir la couverture ci dessus) dans la bataille sur les retraites.

Pour rappel, citons le site Internet, transformé, véritable mine d’or d’informations et outil de formation, avec la possibilité de s’abonner à la revue : http://www.economie-politique.org


Le Blog de Pierre Laurent

Un nouveau blog : http://www.pierrelaurent.org/

Pour mieux connaître l’homme, le secrétaire national du Parti Communiste Français, loin de la « pipolisation » actuelle des politiques en général, dans la fraternité que lui connaissent ses camarades, et malgré sa réserve naturelle.

Pierre Laurent nous donne là un blog élégant et sobre qui le rapproche des militants et de toute personne désirant en savoir un peu plus sur le dirigeant tout en ayant un moyen direct d’entrer en contact personnel avec lui.


La Fondation Gabriel Péri

C’est pour rendre hommage à l’audace, à l’esprit libre et anticonformiste, à l’intellectuel lucide et exigeant, anticipateur, que la fondation créée par le Parti Communiste et présidée par Alain Obadia, s’appelle Gabriel Péri, nom du député communiste d’Argenteuil assassiné par les nazis.

La fondation organise différentes initiatives :

• les colloques : une à deux fois par an. Il s’agit d’approfondir un thème précis avec une série d’intervenants, universitaires, chercheurs, politiques, personnalités. Chaque colloque donnera lieu à la publication d’actes ;

• les rencontres : organisées une fois par mois, sur le principe d’une audition d’une personnalité. L’invité exposera son point de vue d’expert d’une question donnée, avant de dialoguer avec le public ;

• les séminaires : la Fondation se propose d’ouvrir quatre grands chantiers de recherche et d’élaboration de propositions nouvelles en 2005. Ce sont les « séminaires », installés dans la durée (1 an minimum) avec pour objectif, au terme de cette période, la publication d’un ouvrage collectif.

À noter que toutes les conférences sont filmées avec des moyens professionnels : très appréciable pour ceux qui n’habitent pas en région parisienne.
http://www.gabrielperi.fr/


Le LEM

http://lem.pcf.fr/ En février 2009, le Conseil National du Parti communiste français décidait de créer le LEM – Lieu d’Etude sur le Mouvement des idées et des connaissances.

Le LEM est un lieu de rencontres, de travail commun, avec celles et ceux qui portent des connaissances, des analyses, des expériences diverses, sur le monde comme il va et comment le changer dans un sens plus progressiste.

Ces événements donnent régulièrement lieu à la publication de dossiers, les cahiers du LEM, téléchargeables librement sur le site. À travers cette nouvelle relation de travail, le LEM veut tout à la fois ouvrir les communistes au mouvement multiforme des connaissances et des idées et faire se rencontrer celles et ceux
qui réfléchissent au changement de la société dans un sens émancipateur et organiser la rencontre-confrontation avec les réflexions et les productions novatrices des communistes.

Quelques invités, au hasard : Philippe Corcuff (La gauche en état de mort cérébrale ?), Louise Gaxie et Alain Obadia (à la reconquête du progrès), Gabriel Colletis et Maryse Salles (une méthode pour construire les objets d’une alternative politique), Gabriel Colletis (quel projet industriel pour la France ?).


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s