Bourse Jiyuu-Hugo Sarrade

«Jiyuu » signifie « liberté » en japonais.

Cette bourse a Ă©tĂ© crĂ©Ă©e en janvier 2016 Ă  l’initiative de StĂ©phane Sarrade en mĂ©moire de son fils Hugo, jeune homme de vingt-trois ans victime des attentats qui ont frappĂ© la France le 13 novembre 2015.  

N80-56b378351f1c0-2015-10-28-13.37.55


Hugo Sarrade Ă©tait Ă©tudiant en master informatique Ă  la facultĂ© des sciences de Montpellier et se destinait Ă  faire de la recherche dans le domaine de l’intelligence artificielle. Il affectionnait tout particuliĂšrement le Japon, pays qu’il connaissait bien et dans lequel il ambitionnait de rĂ©aliser sa thĂšse. L’étudiant Ă©tait fascinĂ© par ce pays qui favorise la coexistence naturelle des sphĂšres technologique et culturelle, dans le respect des autres et de la collectivitĂ©. Hugo Sarrade considĂ©rait que l’innovation naĂźt de la confrontation Ă  d’autres savoirs et Ă  des approches techno logiques diffĂ©rentes.
La fondation ParisTech a pour mission d’encourager les jeunes talents scientifiques Ă  penser hors du cadre et Ă  inventer de nouvelles façons de concevoir les produits et services de demain. Elle rejoint en cela l’esprit d’ouverture et de libertĂ© dĂ©fendu par Hugo Sarrade. StĂ©phane Sarrade, le pĂšre d’Hugo, ancien Ă©lĂšve de Polytech Montpellier et de la facultĂ© des sciences, chef de dĂ©partement au Commissariat Ă  l’énergie atomique et aux Ă©nergies alternatives, est le porteur de la chaire ingĂ©nierie nuclĂ©aire de la fondation ParisTech.
C’est donc tout naturellement que la fondation a acceptĂ© d’abriter la bourse Jiyuu-Hugo Sarrade, lorsque StĂ©phane Sarrade est venu la solliciter. D’un montant de 5000 €, cette bourse vient en aide Ă  un(e) Ă©tudiant( e) dĂ©sireux(se) d’effectuer un stage au Japon afin d’enrichir sa formation scientifique. Pour sa premiĂšre Ă©dition, elle s’adresse Ă  un(e) Ă©tudiant(e) de la facultĂ© des sciences de Montpellier inscrit, soit en master scientifique (quel que soit le domaine), soit Ă  l’école d’ingĂ©nieurs Polytech.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.