Les sciences et les techniques au féminin: Frances Northcutt, Claude Frasson*

 * Claude FRASSON est membre du ComitĂ© de RĂ©daction de Progressistes. Frances Northcutt dite « Poppy »  (nĂ©e en 1943)  Ce 27 dĂ©cembre 1968, dans la salle de contrĂŽle de la  NA SA, un soupir de soulagement se fait entendre. La  capsule de la mission Apollo 8 vient d’amerrir, les  astronautes sont sains et saufs. Ce succĂšs, on le doit en  grande partie Ă  Frances … Continuer de lire Les sciences et les techniques au fĂ©minin: Frances Northcutt, Claude Frasson*

Les sciences et les techniques au fĂ©minin : Émilie du ChĂątelet (1706-1749), Claude Frasson*

*Claude Frasson est membre du comitĂ© de rĂ©daction de Progressistes ÉlĂšve prĂ©coce, bĂ©nĂ©ficiant de la mĂȘme Ă©ducation que ses frĂšres, c’est au contact de ses prĂ©cepteurs et des livres de la bibliothĂšque de l’hĂŽtel de Breteuil que celle qui s’appelle encore Gabrielle Émilie Le Tonnelier de Breteuil fait ses premiĂšres armes. Elle lit plusieurs langues et s’avĂšre assez tĂŽt douĂ©e pour les philosophies et les … Continuer de lire Les sciences et les techniques au fĂ©minin : Émilie du ChĂątelet (1706-1749), Claude Frasson*

Les sciences et les techniques au féminin : Marie Marvingt (1875-1963)

AthlĂšte de haut niveau dans plusieurs disciplines, Marie Marvingt est la premiĂšre femme Ă  obtenir le permis de conduire en France, en 1899. On ne compte plus les exploits de celle que l’on surnomme « la fiancĂ©e du danger ». C’est dans l’aviation que cette native d’Aurillac se distingue le plus, non seulement par sa maĂźtrise du pilotage – elle possĂšde plusieurs brevets de pilotage … Continuer de lire Les sciences et les techniques au fĂ©minin : Marie Marvingt (1875-1963)

Les sciences et les techniques au féminin: France Bloch-Sérazin

NĂ©e Françoise Bloch le 2 fĂ©vrier 1913, celle qui deviendra France Ă©volue dans un milieu intellectuel riche (son pĂšre est l’écrivain Jean-Richard Bloch) et se passionne trĂšs jeune pour la philosophie, la littĂ©rature et les sciences avant de finalement se tourner vers la chimie. Elle commence Ă  travailler en 1934 au laboratoire de l’École nationale supĂ©rieure de chimie de Paris, sous la direction de Georges … Continuer de lire Les sciences et les techniques au fĂ©minin: France Bloch-SĂ©razin

Les sciences et les techniques au féminin : Madeleine Pelletier

NĂ©e Anne Pelletier le 18 mai 1874 Ă  Paris, celle qui prendra le prĂ©nom de Madeleine quelques annĂ©es plus tard quitte l’école Ă  douze ans, juste aprĂšs son certificat d’études, ce qui ne l’empĂȘchera pas d’obtenir son baccalaurĂ©at quelques annĂ©es plus tard, en 1897. Ces annĂ©es « buissonniĂšres » – en fait des annĂ©es de formation en autodidacte – sont l’occasion pour elle de se … Continuer de lire Les sciences et les techniques au fĂ©minin : Madeleine Pelletier

Les sciences et les techniques au féminin : Arlene Blum

Il y a plusieurs maniĂšres de gravir des sommets dans une carriĂšre. Arlene Blum, nĂ©e en 1945, en est la preuve. PremiĂšre femme Ă  faire l’ascension du mont Everest, en 1976, avant de conduire deux ans plus tard la premiĂšre Ă©quipe exclusivement fĂ©minine sur l’Annapurna. Chimiste de formation, engagĂ©e pour la santĂ© et l’environnement, elle repoussera Ă©galement les limites dans son domaine de recherche. Durant … Continuer de lire Les sciences et les techniques au fĂ©minin : Arlene Blum

Les sciences et les techniques au féminin: Susan Kare

Si vous pensiez tout connaĂźtre de la cĂ©lĂšbre marque Ă  la pomme, vous n’avez peut-ĂȘtre jamais entendu le nom de Susan Kare. Cette graphiste Ă©tats-unienne nĂ©e en 1954 est pourtant la crĂ©atrice de nombreuses icĂŽnes qui sont dĂ©sormais inscrites dans la culture populaire. En 1982, fraĂźchement diplĂŽmĂ©e d’un doctorat en art de l’universitĂ© de New York, elle rejoint la sociĂ©tĂ© Apple afin de crĂ©er la … Continuer de lire Les sciences et les techniques au fĂ©minin: Susan Kare

Les sciences et les techniques au féminin: Rosalind Franklin

NĂ©e le 25 juillet 1920 Ă  Notting Hill, Rosalind Franklin est promise Ă  un grand avenir. AprĂšs l’obtention d’un doctorat de physique-chimie Ă  Cambridge (Royaume-Uni) en 1945, elle passe trois annĂ©es en France, entre 1947 Ă  1950, au Laboratoire central des services chimiques de l’État, afin d’y apprendre les techniques de diffractomĂ©trie de rayons X, une technique que la jeune biologiste molĂ©culaire appliquera Ă  l’étude … Continuer de lire Les sciences et les techniques au fĂ©minin: Rosalind Franklin

Les sciences et les techniques au féminin: Maryam Mirzakhani

  Maryam Mirzakhani MathĂ©maticienne iranienne, elle est surtout connue pour ses travaux en topologie et gĂ©omĂ©trie. Elle investit diffĂ©rents champs de recherche en mathĂ©matique, tels que l’espace de Teichmüller, la gĂ©omĂ©trie hyperbolique, la thĂ©orie ergodique, l’espace de modules et la gĂ©omĂ©trie symplectique. Mais c’est en travaillant sur la gĂ©omĂ©trie des surfaces de Riemann qu’elle fait ses plus grandes dĂ©couvertes. AprĂšs une thĂšse, qualifiĂ©e de « … Continuer de lire Les sciences et les techniques au fĂ©minin: Maryam Mirzakhani

Les sciences et les techniques au féminin: Katia Krafft

Katia Krafft Indomptable et Ă©ruptive, tout comme les volcans qu’elle chĂ©rira toute sa vie, telle Ă©tait Katia, nĂ©e Conrad. Elle passe l’étĂ© de ses dix-huit ans Ă  visiter les volcans d’Italie, et c’est sur l’Etna qu’elle fait ses premiĂšres observations sur le terrain : une Ă©ruption avec coulĂ©e de lave. Revenue en France, elle poursuit ses Ă©tudes Ă  l’universitĂ© de Strasbourg, oĂč elle obtient un … Continuer de lire Les sciences et les techniques au fĂ©minin: Katia Krafft