Les SCOP, un eldorado organisationnel et managérial? Christine Noël-Lemaitre et Séverine Le Loarne-Lemaire*

Nombreux sont les salariés qui aspirent à un des modes d’organisation du travail alternatifs, dans lesquels la qualité du travail et la performance ne seraient plus des injonctions paradoxales. Qu’en est-il vraiment avec les SCOP ? *Christine NOEL-LEMAITRE est philosophe, maîtresse de conférences à Aix-Marseille Université, Institut d’histoire de la philosophie. *Séverine LE LOARNE-LEMAIRE est professeure de management, Grenoble école de management. Pour le statut … Continuer de lire Les SCOP, un eldorado organisationnel et managérial? Christine Noël-Lemaitre et Séverine Le Loarne-Lemaire*

Pour une véritable culture industrielle, sortir de l’infantilisme technologique, Amar Bellal*

Une tribune électrochoc, écrite en juillet 2018 afin d’interpeller l’ensemble de la gauche à prendre au sérieux les questions industrielles. Le propos est vif, le style tranché et teinté d’humour, mais qui a efficacement attiré l’attention du monde intellectuel. *Amar BELLAL est rédacteur en chef de Progressistes. Un enjeu central L’industrie est le coeur de la production de richesse d’un pays. Nous pouvons tirer n’importe … Continuer de lire Pour une véritable culture industrielle, sortir de l’infantilisme technologique, Amar Bellal*

Substituer le développement humain au taux de profit dans les modèles de gestion des entreprises, Tibor Sarcey*

Avec la loi PACTE, les entreprises peuvent intégrer un « intérêt social et environnemental » dans leurs statuts. Or la conflictualité irréductible entre le travail et le capital rend de fait inenvisageable la coexistence d’un intérêt actionnarial et d’un intérêt social. C’est un tout autre mode de régulation économique de l’entreprise qui doit être opposé au taux de profit. »   * Tibor SARCEY est … Continuer de lire Substituer le développement humain au taux de profit dans les modèles de gestion des entreprises, Tibor Sarcey*

Un an d’ordonnances Macron : haro sur les droits collectifs, Dorian Mellot*

Les ordonnances Macron imposées en 2017 ont déjà produit leurs premiers effets. Nous revenons ici sur leurs impacts sur la négociation, la représentation du personnel et les licenciements, l’ensemble confirmant le bouleversement du droit social dénoncé par nombre de juristes. *Dorian Mellot est juriste en droit social. DES ACCORDS SANS SYNDICATS « Ce qu’est la négociation collective : à la fois une restriction aux pouvoirs … Continuer de lire Un an d’ordonnances Macron : haro sur les droits collectifs, Dorian Mellot*

AZF/Total : dix-sept ans après, quels enseignements retenir ?, Rémy Jean*

Vient de paraître aux éditions Syllepse un ouvrage qui retrace les résultats des multiples enquêtes qui ont eu lieu après l’accident industriel majeur survenu le 21 septembre 2001 à l’usine AZF de Toulouse. Pour les auteurs, il s’agit de tirer les enseignements de cet accident. Cet article se propose de revenir sur les faits et de discuter les causes principales, aujourd’hui bien établies.   *Rémy … Continuer de lire AZF/Total : dix-sept ans après, quels enseignements retenir ?, Rémy Jean*

Santé au travail : un rapport parlementaire à faire vivre, Pierre Dharréville*

« Des femmes, des hommes meurent encore de travailler au XXI e siècle. » Chaque année 50 000 personnes en moyenne se voient reconnaître une maladie professionnelle. Partant de ce constat, une commission d’enquête sur les maladies et pathologies professionnelles a été mise en place à l’Assemblée nationale à l’initiative des députés communistes, qui ont exercé leur droit de tirage avec le groupe de la … Continuer de lire Santé au travail : un rapport parlementaire à faire vivre, Pierre Dharréville*

La cobotique pour l’industrie 4.0, par Bernard Claverie*

Les interactions entre hommes et robots sont de plus en plus au cœur des préoccupations du monde industriel. Particulièrement, le développement de la cobotique, la robotique collaborative, apparaît comme une voie d’optimisation de la productivité et de réduction de certaines pénibilités physiques. Elle est un aspect central de l’industrie du futur. Ci-dessus Air-Cobot un robot mobile collaboratif capable d’inspecter un avion durant les opérations de … Continuer de lire La cobotique pour l’industrie 4.0, par Bernard Claverie*

Cheminots : un combat pour le service public, par Henry Wacsin

La bataille ferroviaire est au cœur des luttes actuelles pour le maintien et le développement des services publics sur les territoires, pour ne pas laisser les affaires du monde entre les mains du monde des affaires. *Henry Wacsin est secrétaire fédéral à la fédération CGT des cheminots. Conduite unitairement par les organisations syndicales, l’action dans le conflit actuel à la SNCF, bien qu’ancrée dans les … Continuer de lire Cheminots : un combat pour le service public, par Henry Wacsin

Un fonds socialisé d’investissement pour reprendre en main l’économie, par Benoît Borrits

Face à la financiarisation inéluctable du capitalisme, il est urgent pour les travailleurs de constituer des fonds d’investissements qui s’inscriront dans une logique d’éviction des actionnaires et leur permettront de reprendre en main collectivement cette économie qui nous échappe. *Benoît Borrits est responsable de l’Association pour l’autogestion La question de l’appropriation sociale Le dernier film de Stéphane Brizé, En guerre, mettait en scène la fermeture … Continuer de lire Un fonds socialisé d’investissement pour reprendre en main l’économie, par Benoît Borrits

Le Comité Social et Economique, une instance d’essence révolutionnaire, Boris Roux*

En fusionnant les CE, les CHSCT et les DP, le gouvernement a infligé un coup sévère au salariat. Pour autant, malgré la diminution de ses moyens d’action et du nombre d’élus, le nouveau comité social et économique (CSE) garde son fondement révolutionnaire.    *Boris ROUX est économiste, consultant auprès des instances représentatives du personnel. UNE CRÉATION ISSUE DES LUTTES SALARIALES CONTRE LE RÉGIME DE VICHY En … Continuer de lire Le Comité Social et Economique, une instance d’essence révolutionnaire, Boris Roux*